Publié : 10 février 2011
    Format PDF Enregistrer au format PDF

    La rougeole

    ROUGEOLE

    * 1re cause de mortalité infantile en Afrique
    *Cause : Para myxovirus (virus à ARN)
    *Diagnostic clinique :
    - contage : 10-15j avant l’éruption
    - invasion : hyperthermie à 39-40°C
    catarrhe oculo-nasal pré-éruptif
    toux sèche
    signe de Köplick : petits points blancsentourés d’un halo inflammatoire en regard des premières molaires supérieures
    - éruption cutanée : exanthème maculo-papuleux disparaissant à la vitropression, avec des intervalles de peau saine. Débute derrière les oreilles, puis descendante en une seule poussée.
    *Examens complémentaires inutiles sauf dans les formes compliquées.
    *Complications :
    -Surinfection de l’arbre respiratoire : otite, laryngite, surinfection bronchique et/ou pulmonaire.
    -Neurologiques :
    § Précoce : encéphalite aiguë post-infectieuse, qui entraîne des troubles de conscience, des déficits neurologiques et des convulsions.
    30% de séquelles, 30% de mortalité
    § Tardives : pan encéphalite sclérosante subaiguë, plusieurs années après l’infection qui entraine des troubles du
    comportement, un retard scolaire, des myoclonies.
    séquelles et mortalité très élevées.
    - Purpura thrombopénique
    - Kératite
    *Traitement :
    Symptomatique : repos, antipyrétiques ; antibiotiques si surinfection.
    *Prévention :
    - Vaccination non obligatoire par vaccin vivant atténué à partir de 1 an avec rappel avant 2 ans. (contre-indiquée en cas de grossesse ou d’immunodépression)
    - Eviction scolaire 10 j après le début de la fièvre. L’isolement n’est plus utile si le diagnostic est fait à la période éruptive car le patient n’est plus contagieux.