Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Projets pédagogiques 2016-2017 > ALLEMAND > CINEMA : Oh, BOY
Par : S SOLOY
Publié : 8 février
Format PDF Enregistrer au format PDF

CINEMA : Oh, BOY

24 heures à Berlin

C’est dans le cadre de la « 8e édition du cinéma allemand en Normandie » qu’environ 70 élèves de 1re et Tale sont allés voir vendredi 03 février 2017 ce film au cinéma « Les Arcades ».
Nous remercions Denis Darroy et Sarah El Dabi du « pôle images Haute-Normandie », ainsi que le cinéma de Val de Reuil d’avoir rendu cette découverte possible.


"Niko Fischer se réveille un jour et sa petite amie lui demande de s’en aller …
Il déménage et retourne dans sa ville natale : BERLIN !
En 24 heures … son permis est suspendu, ses études de Droit interrompus, son père lui coupe les vivres …
Pourquoi tout le monde s’acharne contre lui ?
Ou est-ce lui, qui à 23 ans … ?

Le réalisateur Jan-Ole Gerster se situe en lisière du mouvement « la nouvelle vague berlinoise ». Avec ce film en noir et blanc de 2012, il met en scène, sous couvert du genre de la comédie, le genre du « coming-of-age » de son personnage principal. A l’instar de films, tel que Catcher in the rye (L’attrape cœur) et On the road (Sur la route), Gerster nous confronte également avec des situations sociales dérangeantes. « Niko » est-il la représentation d’une génération ou d’un individu perdu ?

Le rôle principal est joué par Tom Schilling, qui a commencé sa carrière cinématographique à l’âge de 14 ans. Ce jeune acteur, dont le nom est connu au niveau international, est né à Berlin-Est. Il a déjà fait ses preuves dans Le ciel peut attendre, La bande à Baader et L’attaque des titans ; ainsi que dans 6 épisodes de la série policière, si populaire en Allemagne, Tatort.

C’est avec le personnage de « Friedrich » - l’homme âgé, avec qui Niko discute dans un bistrot – que la thématique de la position sociale devient centrale. Ce rôle est joué par Michael Gwisdek, acteur et réalisateur, qui a été récompensé aux festivals de Berlin et de Cannes. Lui aussi est originaire de Berlin-Est et a également joué dans La bande à Baader, ainsi que dans de nombreux films tels que Herr Lehmann et Good bye, Lenin, qui connu un succès époustouflant."

K. Pau, professeur d’Allemand au lycée Marc Bloch de Val de Reuil