Articles

    • Joseph d’ASTORG - Juillet 2010

      Joseph d’ASTORG
      Pseudonyme : CONSTANTIN Né le 9 octobre 1892 à Paris de Louis d’Astorg et de Geneviève de Lestrade Epouse : Marguerite Gibert
      Profession : officier d’active (Saint Cyr, promotion 1913-1914)
      Décédé le 7 avril 1944 à Bergen Belsen
      Biographie extraite de :
      http://www.aassdn.org/araMnbioAm-Az.html
      Réseaux : S.S.M.F./T.R., S.R.Kléber (Saturne)
      "Saint-cyrien (promotion Croix du drapeau, 1913-14), Joseph d’Astorg était officier de cavalerie. Il parlait l’anglais et (...)

    • La Résistance à Bourgtheroulde - Juillet 2010

      A l’adresse suivante, quelques informations concernant des résistants ou faits de Résistance à Bourgtheroulde : http://suzannemorillonvilatte.blog4ever.com/blog/lire-article-308946-1293473-bourgtheroulde___extraits_de_livres_consacres_a_la.html

    • Bernard LAUVRAY (1916-1945) - Juillet 2010

      Le parcours de Bernard Lauvray, résistant originaire de l’Eure, mort en déportation, a été reconstitué grâce au recherches de Charles Guyotjeannin (Revue d’histoire de la pharmacie, Année 2000, Volume 88, Numéro 325, pp. 117-119).
      Son texte est consultable à l’adresse suivante (ou en pièce jointe) : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/pharm_0035-2349_2000_num_88_325_5043

    • La Résistance à Vernon - Juillet 2010

      La Résistance à Vernon
      Le réseau Hector fut un réseau de résistance français implanté en zone occupée par Alfred Heurteaux et subventionné par le service de renseignement de l’armée de l’air française. Il existait à Vernon un groupe Hector, mais en 1941 le poste Abwehr IIIF (contre-espionnage) de Paris réussi à insérer dans ce groupe un V-Mann (homme de confiance), Andreas Folmer, alias Albert Richir, qui pose à l’officier de l’Intelligence Service. Cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Réseau_Hector
      Extrait de (...)

    • Le Neubourg dans la guerre - Juillet 2010

      Faits marquants de la Guerre 1939-45 au Neubourg
      Informations extraites de http://www.le-neubourg.fr/v2/pdf/Vivre-ens.-39.pdf
      Durant l’hiver 43-44, la Gestapo fit une rafle. Des habitants du Neubourg furent arrêtés et embarqués pour les camps de concentrations :
      Henri Leroux, clerc de notaire chez Maître Lefebvre. Déporté politique mort le 23 décembre 1944 à Neuengamme, à l’âge de 44 ans. Son nom avait été porté sur deux des listes de candidats lors des élections du 13 mai 1945, les Neubourgeois (...)

    • Des résistants à Louviers - Juillet 2010

      Depuis 1941-1942, à Louviers, comme ailleurs, cohabitaient plusieurs représentants de mouvements et réseaux de Résistance différents :
      les groupes Front National d’André Martin, ceux de Leveau et de Mme Kuène
      le groupe Savoye affilié aux FFC
      les groupes Vengeance de Louviers-La Fringale (Henri Harmant) et d’Hondouville-Carcouet (Maquis de Penette, chez les Lemarié)
      le groupe Albert, gendarme à Louviers
      le groupe Résistance de Drai-Eonin
      Alliance (secteur Ferme) autour des Miquel
      Selon J. (...)

    • Gustave HEON - Juillet 2010

      HÉON (Gustave)

      Né le 30 mai 1910 à Asnières (Seine)
      Décédé le 29 septembre 1981 à Bernay (Eure)
      Sénateur de l’Eure de 1962 à 1981

      Eléments biographiques extraits de
      http://www.senat.fr/senateur/heon_gustave000243.html

      Gustave Héon voit le jour le 30 mai 1910 en banlieue parisienne, à Asnières, où était affecté son père, receveur des postes. Mais c’est en Normandie, essentiellement dans le département de l’Eure, qu’il va passer toute son existence et mener sa carrière politique. Après avoir fréquenté l’école primaire dans le berceau familial du Cotentin, à Quettehou, puis le collège de Valognes, il obtient une licence ès sciences à l’université de Caen.

      Nommé professeur de mathématiques à Bernay, dans l’Ouest de l’Eure, en 1935, il s’établit définitivement dans cette commune située à la limite entre le Lieuvin et le Pays d’Ouche, région bocagère marquée par l’alternance entre arbres fruitiers et riches cultures.

      Mobilisé en 1939, il échappe à la captivité après la défaite. Il s’engage ensuite dans la Résistance : il sauve des aviateurs alliés tombés en France et les transfère vers le maquis Surcouf.
      Après la libération de Bernay par les troupes canadiennes le 24 août 1944, il est nommé président de la délégation spéciale municipale par le comité de libération de la ville. Deux mois plus tard, il est élu maire de Bernay. A sa tête pendant plus de trente-sept années, Gustave Héon transforme profondément cette petite cité normande, peuplée de plus de 10 000 âmes à partir des années 1960.

      En septembre 1945, il est élu, sur le programme du Conseil national de la Résistance, conseiller général de l’Eure dans le canton de Bernay. Il s’inscrit alors au Centre des hautes études administratives dont il sort breveté. Par la suite, il assure la vice-présidence du Conseil général de l’Eure de 1952 à 1958 aux côtés de Pierre Mendès France qui le dirige depuis 1951. (…)

    • Charles Roger HERISSE - Juillet 2010

      Philippe Bauduin, auteur de plusieurs ouvrages et articles sur la Seconde Guerre mondiale, a livré sur le site de Mémoire-net la biographie d’un résistant originaire de l’Eure : Charles Roger HERISSE. http://www.memoire-net.org/article.php3?id_article=306
      Charles Roger HERISSE Alias : Lepic, Dutertre, Dunois 1896-1974 Médaille Militaire - Croix de Guerre - 1914/1918 Commandant de l’Armée de l’Air Aviateur-Résistant Officier de la Légion d’honneur (1945) Médaille de la Résistance (1945) (...)

    • D. CANTUEL, résistant à Evreux - Juillet 2010

      Témoignage de Daniel CANTUEL, résistant à Evreux avant d’être interné au Camp de Rivesaltes
      http://www.weblettres.net/blogs/upl…

    • Le réseau Turma vengeance dans l’Eure - Juillet 2010

      Le réseau Turma Vengeance dans l’Eure
      Un site permet de prendre connaissance de ce réseau :
      http://chantran.vengeance.free.fr/
      Il offre une série de biographies de seize de ces membres du département de l’Eure.
      Parmi ces membres, Pierre Lemarié a été récemment honoré dans sa commune : http://www.vacherie.a3w.fr/Main.asp…
      Les archives du réseau sont consultables à Paris (X-Nanterre) ; l’inventaire fournit aux pages 12 et 13 les pièces relatives au département de l’Eure (cf le second fichier (...)

    • L’O.R.A. dans l’Eure - Juillet 2010

      L’O.R.A. dans l’Eure
      Un site évoque les membres du département de l’Eure du réseau Organisation de Résistance de l’Armée et l’une de leurs actions à Mortemer : http://pagesperso-orange.fr/serge.o…
      Voir aussi les mémoriaux consacrés aux résistants abattus sur
      http://liberty-jeep.info/articles.php?lng=fr&pg=167
      Pour une biographie plus complète du chef de réseau de l’ O.R.A. dans le département de l’ Eure, Jean Balmino (Lyon, 1894-1944), arrêté le 24 août 1944 et porté disparu : (...)

    • Le maquis Surcouf - Juillet 2010

      Sur la toile, plusieurs blogs et sites évoquent le maquis Surcouf. Robert Leblanc avait installé les bases du maquis Surcouf dans la région de Pontaudemer sous le commandement de Gaétan Lesage. Ce dernier dénoncé à la Gestapo perdra ses deux fils. Ce mouvement a lutté très intensément contre l’occupation allemande durant la guerre par de nombreuses actions de sabotage ou autres missions, notamment l’exécution de l’espionne française Violette Morris qui était au service des renseignements allemands (...)